Fan2polar mais pas que ...

Fan2polar mais pas que ...

HENDERSON Smith - Yaak valley, Montana

 

 

couv73038270.jpg

 

 


 

Pourquoi ce livre ?

 

Encore un livre de la Rentrée Littéraire, encore un premier roman ! Et toujours une réelle curiosité à la lecture de la 4ème de couverture ... Encore une fois le synopsis semble riche et dense et cela annonce du lourd si la plume de l'auteur est à la hauteur ! Ni une, ni deux - il faut que je sache - direction Yaak Valley, Montana ...

 


 

De quoi ça parle ?

 

 

Dans le Montana, en 1980.
Autour de Pete, assistant social dévoué, gravite tout un monde d'écorchés vifs et d'âmes déséquilibrées. Il y a Beth, son ex infidèle et alcoolique, Rachel, leur fille de treize ans, en fugue dans les bas-fonds de Tacoma, Luke, son frère, recherché par la police.
Et puis il y a Cecil l'adolescent violent et sa mère droguée et hystérique, et ce jeune Benjamin, qui vit dans les bois environnants, avec son père, Jeremiah Pearl, un illuminé persuadé que l'apocalypse est proche, que la civilisation n'est que perversion et que le salut réside dans la survie et l'anarchie. Pearl qui s'est exclu de la société, peut-être par paranoïa, peut-être aussi pour cacher qu'il aurait tué son épouse et leurs cinq enfants.
Au milieu de cette cour des miracles, Pete pourrait être l'ange rédempteur, s'il n'était pas lui-même complètement perdu...

 

 


 

 

Ce que j'ai à en dire après lecture ?

 

 

 Le résumé nous "vendait" de la densité, de la richesse ... il n'y a pas tromperie sur la marchandise, croyez-moi ! À tel point que je me suis un peu perdue dans ce foisonnement pendant une bonne cinquantaine de pages, je l'avoue. Pour une fois, ce n'était pas la faute de l'auteur mais la mienne ! J'ai commis l'erreur de vouloir ingurgiter trop vite ce roman alors qu'il demande des temps de respiration. Un peu comme des paliers de décompression, ce livre nécessite des pauses pour reprendre son souffle et ne pas se laisser entraîner dans les bas-fonds qu'il nous fait explorer.

 

Smith Henderson a choisi de mener de front plusieurs récits, qui s'entrecroisent puis s'éloignent pour enfin se retrouver. D'un côté, il y a le parcours professionnel de Pete Snow et de l'autre, sa vie privée. Et franchement, on ne peut pas dire que l'un rattrape l'autre ! Il faut dire que l'un comme l'autre sont loin d'être simples ...

 

Assistant social à la cambrousse, cela paraît un boulot de tout repos, non ? La population coule des jours heureux dans ces lieux en retrait de notre société de consommation, non ? Ils respirent le bon air des montagnes environnantes, profitent des forêts et s'amusent avec leurs enfants dans les diverses rivières aux alentours ... Bon d'accord, je schématise quelque peu !

Je schématise même beaucoup au vu du quotidien que nous dépeint l'auteur ! Une population de marginaux, des familles éclatées où l'inceste côtoie la dope et l'alcool ... véritable vivier où l'auteur choisit des protagonistes tous plus emblématiques les uns que les autres d'une Amérique en perdition. Smith Henderson décortique, certes avec une réelle empathie mais aussi un profond sens critique, le destin de ces hommes et femmes que l'Amérique de la réussite sociale aimerait garder cachés.

 

Pour ce faire, il n'épargne pas son personnage principal en lui tressant des lauriers, en faisant de lui la bonne conscience de ce roman ... Bien au contraire ! La vie privée de Pete Snow n'est pas si éloignée de celle des "cas sociaux" qu'il encadre. Une famille à la dérive, l'alcool comme compagnon de route ... "Faites ce que dis et pas ce que je fais !" pourrait être son credo !

Et ce sont justement ses failles qui font de lui un personnage si attachant, qui rendent son combat pour aider les autres si émouvant. Tel Don Quichotte, son acharnement peut sembler vain parfois ...

 

Je pourrais vous parler plus longuement de ce magnifique Yaak valley, Montana mais je ne le ferai pas. Inutile d'insister, je vous dis ! Je déteste ces billets qui vous spoilent la lecture ... ;-)

Une dernière chose cependant ! J'ai un petit bémol à émettre sur la fin de ce roman ... Pourquoi ??? Je ne peux pas vous le dire sinon je spoile !!!!!

 

 

 

Ma note : 17/20

 

 

  

 

J'ai partagé cette lecture avec Du calme Lucette, ma copin'aute ... son avis  ICI !

 


 



23/10/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres