Fan2polar mais pas que ...

Fan2polar mais pas que ...

MOSSE Kate - La fille du taxidermiste

couv47297166.jpg

 


 

 

Pourquoi ce livre ?

 

 J'ai, depuis toujours, une affection pour les romans historiques. Changer d'époque, c'est une quasi certitude de m'évader ! Une des raisons de ma boulimie de lectures (la principale ?) réside dans cette volonté de vivre plusieurs vies, ou du moins l'imaginer le temps d'un livre.

Ce thriller remplira-t-il sa mission ? Je le souhaite ...

 


 De quoi ça parle ?

 

Sussex, 1912. A vingt-deux ans, Connie Gifford vit avec son père dans la vieille bâtisse qui hébergeait autrefois un célèbre musée de taxidermie. Désormais, les oiseaux empaillés ornant les salons des maisons bourgeoises sont passés de mode et les raisons de la fermeture du musée tenu par la famille Gifford restent mystérieuses. Connie a perdu la mémoire après un accident et ne garde aucun souvenir de cette époque.
Lorsque le cadavre d'une femme est découvert dans un ruisseau derrière la propriété des Gifford, le passé ressurgit.... Connie met dès lors tout en oeuvre pour démasquer les coupables et dévoiler enfin les secrets de ces années oubliées.
L'univers fascinant de la taxidermie, la fabuleuse héroïne et l'ambiance mystérieuse de Kate Mosse nous hanteront longtemps.


 Ce que j'ai à en dire après lecture ?

 

Je ne connaissais pas du tout Kate Mosse (Kate Moss, oui !) et j'ai apprécié la qualité de sa plume. Elle sait créer une ambiance qui nous plonge tout de suite dans une Angleterre rurale, du début du XXème siècle. Le choix du vocabulaire, les tournures de phrase contribuent à l'impression de lenteur qui se dégage de ce roman. Cette lenteur ne s'apparente pas à un manque de rythme, bien au contraire, c'est un élément indispensable au récit.Les événements se passent ... inexorablement, comme les grains d'un sablier que nous regardons s'écouler en sachant que le temps est compté avant le dernier grain.

Pour les personnages, même s'ils n'échappent pas à certains traits de caractères "faciles", la galerie présentée est dans l'ensemble attachante. Petit bémol, j'aurais aimé que certains protagonistes, en particulier les victimes, bénéficient d'un portrait psychologique un peu plus creusé.

Quant à l'intrigue, elle est bien maîtrisée mais ne vous attendez pas à être tenus en haleine par des rebondissements successifs. Les causes de l'amnésie de Connie sont assez faciles à deviner et je ne crois pas que l'intérêt réside dans la résolution de ce questionnement de départ.

Pour moi, le tour de force dans La fille du taxidermiste est ailleurs !

Le Sussex est un comté au sud de Londres, au bord de la Manche. Ce détail a toute son importance car l'auteur fait de la géographie et du climat des personnages à part entière de son roman ... je ne vous en dirais pas plus. Curieux, va ! Lisez ce thriller et vous comprendrez ...

 

 

 

Ma note : 15/20

 

 


 

 

 



01/10/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres